Préambule : À ceux qui sont épris de mathématiques et de poésie

1° -
Analyse réelle et Intégrales - Théo Héikay
2° -
Une étude non exhaustive de fonctions définies par une intégrale impropre à paramètre - Théo Héikay
3° -
Étude des séries entières - Théo Héikay
4° -
La mutabilité des sens - Mutable Meaning - Théo Héikay
Probabilité d’une rencontre (Love Me, Love Me Not).
Chaîne de naissance et mort suivie des exercices de probabilités.
Loi de succession de Laplace.
Probabilité d’une réunion finie d’ensembles suivie de quelques sujets éclectiques.
5° -
Des Énoncés Originaux des Concours des Oraux aux Grandes Écoles d'Ingénieurs - Théo Héikay.
6° -
L’amas thématique des mathématiques - Théo Héikay:
La première planète extrasolaire
Orbites des satellites
Petits corps du système solaire
Planétologie comparée
Le destin des poussières interplanétaires effet Poyntin-Robertson.
L’énergie après Einstein
L’Expansion de l’Univers
7° -
Travaux Dirigés pour les " Master Première Année" - Théo Héikay
8° -
Le pari d’un enseignement élitaire, sans être élitiste pour tous - Théo Héikay
9° -
Ô fraîche source de lumière _ Oh! New light source - Théo Héikay
10° -
Ô lumière amicale _ Oh! Friendly light - Théo Héikay
11° -
Les Affinités électives - Par Théo Héikay
12° -
Les Mathématiques jouant leurs propres jeux fascinés - Par Théo Héikay
13° -
Cours et T.D. pour les Licences deuxième année - promo 2009-2010
- Par Théo Héikay
14° -
Laurent Lafforgue fustige l'enseignement mou des Maths _ Par Théo Héikay.( pdf).pdf
15° -
Suites et séries numériques pour mes Licences deuxième année _ 2009-2010 _ Par Théo Héikay.pdf
16° -
Préparation de l’Examen-Partiel d’Analyse pour les Licences deuxième année - Par Théo Héikay
   

Invitation au dialogue

    

    

Conchoïde de Rosace et le Polyèdre de Brehm


Une aventure singulière [PDF]

Universellement, donc, parce qu'homme n'est rien, il peut : infinie capacité. Je suis personne et ne vaux rien : capable donc de tout apprendre et de tout inventer, concepts, théorèmes, entendement et sagesse. Depuis que Dieu et l'homme sont morts, réduits au pur néant, leur puissance créatrice ressuscite.

Témoignage de mon Maître de Recherches(PDF)

Équivalence-Diplôme d'Agrégé-d'Université -Belgique [PDF]


Il est bon de rappeler, ne serait-ce que pour le sentiment de quiétude que cela procure, que ce ne sont pas les classements divers Ingénieur, Agrégé ou Docteur qui ont leur importance, ce sont les êtres en action qui font de leur vie une ouverture et un accueil.

Lettre de mon Directeur de recherches pour l'Universite libre de Bruxelles (pdf)

Les hauts moments des cultures commencent par ces grands éclats de gaieté juvénile : la créativité rit. Je mesure chaque jour la chance que j’ai eue de monter sur les épaules de ce grand maître. Ce que j’entends par « maître » ? Celui dont même l’ironie vous donne une impression d’amour.

Un questionnaire très proustien par Théo_Héikay(PDF)

Toute philosophie est indissociable du monde émotif duquel elle émerge. Son intérêt vient du fait qu'elle témoigne d'une expérience humaine, d'une rencontre d'un monde intérieur avec le monde extérieur. Voilà pourquoi j'ai pu et dû répondre par écrit à ce questionnaire: parce que l'apprentissage, dont voilà le fondement, est l'essence blanche de l'hominité.

Théoricien de la poésie musique Théo-Héikay (PDF)

Développe en toi l'indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie. La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion. Dès les premières expériences en enseignement, j'ai compris que l'essentiel n'était pas dans le contenu du discours, mais l'intensité de l'échange provoqué par la parole. Une révolution extraordinaire s’annonce : l’invention d’un nouvel homme. Un homme condamné à l’intelligence par les nouvelles technologies. Car à cet homme, il reste la faculté d’innovation. Innover et aimer : c’est la devise contemporaine de l’humanité.

S 'habituer à l'abstraction par concepts Théo Héikay (PDF)

La meilleure façon de faire le tour d'un domaine scientifique est de l'exposer, de l'enseigner, d'en faire un polycopié. Après un séjour fécond auprès des maîtres, il faut pouvoir élaborer sa propre pensée. Il faut apprendre à les quitter pour conquérir sa « majorité ».

Chacun de ces documents représente très modestement, pour ainsi dire, mon intelligence, ma faculté de déduction et ma connaissance, externalisées.

Des documents amis _ Hubert Reeves

Rédiger un cours ou un exposé fait en public, s’approprier physiquement les concepts scientifiques peut rendre l’aventure de l’enseignement à distance cher à Michel Serres un peu moins absurde, sans que l’on ait renoncé pour autant à l’excellence.

Effectivement, c’est un privilège immense de porter les lettres. Il faut trouver la bonne boite, le bon moment.

Merci à Hubert Reeves de relayer cet exercice de la communication orale, du débat, de la rencontre intellectuelle, de la "joute", de la quête, à la fois commune et contradictoire, de la vérité.

Terre planète bleue par Théo Héikay(PDF)


Terre, berceau de la vie, matrice universelle d'où tout a jailli : les sons du monde, la langue, les savoirs, la culture, le ballet fécond des Muses. Les anciens le savaient depuis longtemps, les modernes l'ont répété. Le philosophe Platon en son temps affirmait déjà que l'Univers tout entier était fait de musique. Un peu plus tard, Kepler s'émerveillait de l'harmonie des sphères et du ballet musical des astres. Philosophes et scientifiques célébrant à l'envi la même vérité, profonde, cachée, oubliée, à savoir que la musique est universelle et que l'Univers est musical.

Sans l'homme, l'Univers n'est qu'un continuum sans structure. Nous ne voyons pas le monde avec nos yeux, nous le voyons avec nos concepts.

Mes Affinités Électives - (blog nouvelObs)

Dans mon blog, je me suis livré à une réhabilitation de la page blanche. J’essaie de la rendre vivante en entrant en sympathie avec elle, faire apparaître quelque chose qui n’y était pas, en évitant le « prêt-à-penser ».

Mes articles me plaisent comme ils sont, et si je ne déteste pas qu’on les loue, c’est humain, il m’importe peu qu’on les approuve. Leur principal effet sur moi, fut de me libérer d’eux.

Math-Question-Center

L'activité scientifique, on l'oublie trop souvent, n'est pas simplement productrice de connaissances mais aussi productrice de sens. Les sciences mathématiques constituent un univers de sens qui défie parfois, et de plus en plus, le sens commun.

Est-ce l'incommunicabilité, est-ce l'incommensurabilité entre cet univers et l'univers dans lequel nous vivons qui provoque le désamour des mathématiques chez certains jeunes lycéens ?

J'essaie de cultiver sur ce site, à mon niveau, avec mes moyens l’espoir d’arriver à un œcuménisme de l’enthousiasme dans cette recherche du sens du sens, pour parler comme George Steiner.

L'analyse mathématique le pôle magnétique de mon existence Théo Héikay (PDF)

Ré-écrire, c'est mon combat quotidien contre le néant, pour ne pas voir très probablement la disparition d'une certaine auctoritas, mot latin signifiant la garantie de la chose écrite. Je crois toujours profondément à la parole grecque classique qui nous dit que la mémoire est la mère de toutes les Muses. Ce qu'on ne peut pas traduire, on ne le connaîtra jamais profondément, on ne l'aimera jamais assez.

Ré-écrire aussi pour que des collectivités de sensibilités, bâties sur l'éphémère, ne remplacent pas l'ancienne autorité des savoirs. Ce qu'Eluard a appelé "le dur désir de durer", qui a été la clé de la vie des grands mathématiciens, ne disparaisse pas par la même occasion, alors que l’on assiste au triomphe de l’anonymat.

Ré-écrire encore pour que des valeurs qui existaient depuis les Grecs ne puissent pas s'éteindre, ou plutôt s'inverser. Notre devoir n’est-il pas d’identifier ce qui dans un étudiant peut et veut se réveiller et d’aplanir tous les obstacles financiers, sociaux qui peuvent l’en empêcher ? Un grand système éducatif ne donne-t-il pas leur chance aux esprits curieux ? Si c’est oui deux fois, alors arrêtons de niveler !

Ré-écrire enfin pour des élèves époustouflants d’intelligence, d’enthousiasme, de puissance créatrice, mais surtout pour tous les esprits curieux. Et pour des jeunes qui ont un certain dégoût face à l’omnipotence du marché.

 

RETOUR EN HAUT

© Théo Héikay 2010-2011 _ Vous serez toujours mauvais dans les contrefaçons. Métis, oui ; contrefaits, non.
Un autre regard sur les maths par Théo Héikay. Maths questions center. a brief history of mine. contact : 06 81 55 46 12